Saint-Brieuc Handisport

Boccia / Sarbacane / Natation / Remise en forme


News
Sarbacane. Ils iront au championnat de France
< | >

Sarbacane. Ils iront au championnat de France

Publié le 11 octobre 2017 par

Gaëlle Lozac'h et Patrick Culérie représenteront les couleurs guerlesquinaises lors du championnat de France de sarbacane handisport ce week-end à Troyes.

Sarbacane. Ils iront au championnat de France

Gaëlle Lozac'h et Patrick Culérie, du club Trégor Sarbacane, s'apprêtent à participer au championnat de France de sarbacane handisport, vendredi, samedi et dimanche, à Troyes dans l'Aube. S'il n'est plus nécessaire de présenter Gaëlle, joueuse incontournable de la discipline et vice-championne de France, il n'en est pas de même pour Patrick, 43 ans, qui a découvert la sarbacane il y a à peine deux ans de cela.

 

Un véritable potentiel


« Ce sport est devenu une passion et après une première saison où j'étais plutôt dans la découverte, la seconde a été une véritable réussite puisque j'ai terrminé 3e au trophée départemental, 2e en interdépartemental et 4e lors des régionales. Je me suis dit que j'avais le niveau pour tenter le championnat de France ». Il est vrai que l'homme ne manque pas d'assurance, ce qui est indéniablement un atout pour se confronter au haut niveau. Mais il peut également compter sur sa compagne Sophie pour un encouragement sans faille : « Elle est toujours avec moi, et m'accompagne partout ». Gaëlle Lozac'h est d'ailleurs tout aussi confiante concernant son protégé : « Je pense que Pat a le potentiel pour atteindre les quarts de finale ».

 

Une logistique coûteuse


Toutefois, l'organisation du voyage n'a pas été de tout repos pour Gaëlle, qui est également conseillère au comité handisport Bretagne : « Au départ, il était prévu une délégation bretonne, ce qui aurait permis de réduire les coûts. Mais cela n'a finalement pas pu se faire. Du coup, nous avons loué un fourgon TPMR (Transport des personnes de mobilité réduite), ce qui tout compris, revient à 400 € par personne. Mais, au final, avec le bénéfice réalisé lors d'un vide-greniers, les subventions de quelques communes, et la vente de porte-clés, chaque participant ne versera que 50 € de sa poche ». Les deux sportifs tenteront donc de faire bonne figure lors de cette compétition, avec peut-être une belle surprise à la clé et un champion de France au sein du club guerlesquinais.


© Le Télégramme du 10/10/17

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter